Préparez vos enfants à l’aventure

L’été arrive finalement et vous rêvez d’aventure, mais vivez de l’anxiété à l’idée de modifier la routine de votre enfant. Voici cinq astuces pour vous aider à préparer positivement votre enfant à une vie d’aventure et ainsi, diminuer le niveau de stress de toute la famille!

  • Dans votre quotidien, tentez de rendre les petites choses grandioses en encourageant votre enfant dans ses observations et en l’aidant à être plus conscient de son environnement. Toucher les arbres, sentir les fleurs, goûter les petites fraises des champs, écouter le vent (ou le ciel jouer du tambour s’il y a du tonnerre) et observer les insectes. Ainsi, vous ralentirez le rythme de vos activités pour le plus grand bénéfice des tout-petits. Vous en ressortirez vous aussi reconnaissant et encore plus émerveillé!IMG_0789

De notre côté, nous avons un jour organisé une chasse aux cônes, ce qui a rendu les cocottes précieuses comme des lingots d’or! Nous en retrouvons maintenant dans tous les coins de la maison, été comme hiver, mais quel bonheur de voir la fierté de notre tite-mousse lorsqu’elle nous dit avoir trouvé la cocotte parfaite!

 

 

 

 

 

 

  • Commencez simple et au rythme de votre ou de vos enfants. Surtout, diminuez vos attentes et n’oubliez jamais que vous voulez former votre meilleur compagnon d’aventure. Pour ce faire, vous devez être à l’écoute de son bien-être, de ses peurs et de sa fatigue pour lui faire aimer l’aventure! Si vous l’obligez ou que vous en faites un chef scout à 4 ans, il risque de ne plus jamais vouloir refaire une randonnée avec vous.

Si vous avez des enfants plus vieux, impliquez les pour motiver les plus petits. Donnez leur des responsabilités précises pendant les randonnées: prendre des photos, collecter des cailloux pour un projet créatif, créer un véritable safari découverte avec des toutous qu’ils placerons le long du sentier pour motiver votre petit dernier ou encore demander leur de préparer des petits campements de fées avec des bouts de branche qui impressionneront votre mini. Bref, usez d’imagination et ajoutez de la magie pour permettre au plus vieux de ralentir leur rythme tout en ayant du plaisir!

  • Modifiez la routine sans changer son horaire. Accordez-vous du temps et faites preuve de patience lors d’une modification dans la routine de votre enfant. N’oubliez pas que chaque enfant est différent donc ce qui fonctionne pour nous ne sera pas gage de succès pour vous. Raison pour laquelle nous demeurons général dans nos suggestions. Il peut s’avérer plus facile de modifier un élément de sa routine à la fois lorsque vous aurez du succès avec le précédent. Apprenez tranquillement à votre enfant à faire des siestes à différents endroits et à l’exposer à différentes situations tout en gardant une certaine constance. Ce ne sera certainement pas toujours un succès (surtout pas au début), mais c’est en le faisant dormir de temps à autres dans le porte-bébé, dans la poussette, dans la voiture, chez grand-maman et grand-papa, sur le bord du poêle à bois (mais toujours dans un même ordre d’activités, ex. après le dîner peu importe l’endroit où vous êtes) que vous l’aiderez à développer sa capacité d’adaptation et faciliterez ainsi son sommeil lors d’une aventure. Il peut être intéressant de vous développer une routine du dehors en conservant ses grandes habitudes telles que son heure de sieste par exemple. Votre enfant pourra ainsi anticipé sa journée, ce qui est généralement plus rassurant et moins chaotique pour toute la famille;IMG_3320
  • Apprivoiser en famille le temps moins clément en profitant d’une journée de pluie pour aller danser, vous laver, sauter dans les flaques d’eau ou prendre la collation dehors avec votre enfant. La pluie est souvent un facteur d’anxiété avant et pendant un séjour en plein air. C’est pourquoi il devient si avantageux d’apprendre à l’apprivoiser en stimulant toutes sortes de situations avant de partir pour une plus longue aventure. Mangez une collation surprise sous un sapin, une bâche ou seulement sous un parapluie. N’hésitez pas à réciter une chanson qui met en valeur positivement la pluie comme par exemple:

« Il pleut il mouille, c’est la fête à la grenouille.

Lorsqu’il ne pleuvra plus ce sera la fête à la tortue! »

IMG_2713

  • Offrez leur le plus précieux des cadeaux… du temps avec vous! Pour vous aider, divisez les tâches de façon à toujours avoir, ou du moins le plus souvent possible, un des deux parents (ou amis ou enfants plus vieux) disponibles pour animer et jouer avec les tout-petits. Après tout, c’est ça la beauté du grand air, savoir profiter de ces moments si précieux avec ses enfants! Ok il y a des périodes rush mais le travail d’équipe des plus vieux fera une énorme différence sur la gestion de votre disponibilité pour votre ou vos enfants. Rien n’empêche de partir seul sans aide avec son ou ses enfants mais dans ce cas, simplifiez vos repas et le montage de votre campement pour être en mesure d’apprécier votre escapade.

Bref, créer de la magie, de la stabilité et de la confiance dans le plaisir! Le succès de votre aventure dépendra grandement de votre état d’esprit, de votre niveau de stress et de votre communication familiale. Préparez vos enfants à vivre une expérience magique! Donnez leur le goût de vivre des aventures dignes de la Reines des Neiges ou de la Pat Patrouille!

Planifiez et allez-y petits pas par petits pas.